Les OFP. Pourquoi?


RFF-P04411 loc rouge rochers long

Dans les ports alors que les flux maritimes sont massifs, la part du rail dans les transports terrestres est faible, ce qui nuit à leur compétitivité, à leur attractivité, à la qualité des liens avec leur hinterland.
Dans les territoires, le transport ferroviaire est contraint de se désengager des envois par lots de wagons ou d’en augmenter le coût pour les clients. Or la demande pour ces envois, de toutes tailles, qualifiés improprement de wagons « isolés », croît. De plus des liaisons de trains complets sur des courtes distances, des services locaux (manœuvre sur des plateformes multimodales, entretien de matériels roulants) ne sont pas satisfaits

L'entretien des lignes capillaires et des infrastructures portuaires peut être optimisé par des entreprises locales dégageant des synergies entre leurs différentes activité ferroviaires. 

Le rail doit donc conquérir de nouveaux espaces de compétitivité dans les ports et les territoires, afin mieux répondre au besoin d’intermodalité qui naît du développement même de la route (1) (2)

(1) J.Chauvineau-OFP-2005 (Pdf, 0,74 Mo)
(2) J.Chauvineau-O.Metge Les OFP 2008 (Pdf, 0,13 Mo)

Télécharger tous les documents dans un fichier compressé

Les OFP. Comment ?

L’engagement national pour le fret ferroviaire , faisant de la relance du rail une priorité nationale, crée un contexte nouveau pour affronter ces défis et concrétiser le report modal, et  a fixé en 2009 l’objectif de développer des Opérateurs ferroviaires de proximité. Cette politique a été confirmée par tous les gouvernements successifs, et très récemment encore affirmée:

« L’Etat et les Collectivités  Territoriales soutiennent  les Opérateurs  Ferroviaires de Proximité, qui ont vocation à traiter les trafics diffus ainsi que les infrastructures capillaires dans des conditions économiques, d’efficacité et de sécurité particulièrement compétitives. »Feuille de route de la Conférence environnementale, présentée par Manuel Vals et Ségolène Royal le 5 février 2015  (§ 35 - e/)

Ces acteurs existent dans d’autres pays. Et ils sont rentables. En Allemagne, au Canada, aux USA, ils drainent dans les territoires jusqu’à 25% du tonnage transporté par les entreprises nationale (3).

Le concept est simple : rassembler les envois diffus (lots de wagons, conteneurs ou caisses mobiles)  de divers clients (industriels embranchés,ports,plateformes multimodales) pour constituer des convois ferroviaires multi clients massifiés, chaque client bénéficiant de la productivité née de cette « massification ». C’est l’équivalent ferroviaire du groupage/dégroupage routier.

Cette optimisation des parcours territoriaux , combiné avec une offre adaptée de services logistiques, et de l’acheminement à longue distance est une des clés de la productivité et de l’avenir du transport ferroviaire.

Par ailleurs les OFP, véritables PME ferroviaires pourront gérer et entretenir les infrastructures capillaires fret, ainsi que les infrastructures ferroviaires  des ports ; ils permettront une meilleure efficacité économique grâce à la sédentarité et à la polycompétence de leurs personnels.

Si le concept est simple, la mise en œuvre pose diverses questions ….

(3) L.Dablanc-Quel fret ferroviaire de proximité (Pdf, 0,06 Mo)
A.Thinieres-Les OFP . Exemples internationaux et développement en France. 07-2017 (Pdf, 4,66 Mo)

Télécharger tous les documents dans un fichier compressé

Des OFP adaptés aux situations locales


RFF-P22769 Loco jaune-Rafinerie Car.wmg

De par leur nature (voir l'onglet "Les projets d'OFP"), il ne peut y avoir un modèle unique d’OFP. Outre leur nécessaire autonomie, il émerge néanmoins des constantes de création :

- la mobilisation des chargeurs - l’implication d’entrepreneurs logisticiens locaux,

- l’engagement des forces économiques locales,

- la nécessité d’organisations ferroviaires locales adaptées.

La création des maillons ferroviaires manquants que sont les OFP donnera au rail l’adaptabilité locale, la capacité d’initiative et d’innovation décentralisées, notamment intermodales, qui lui manquent. Mis en réseau, ils créeront des liens  nouveaux entre les territoires et les ports qui ressourceront le fret ferroviaire.

OFP Situation des projets et realisations 2016 11 13 (Pdf, 1,00 Mo)
 
powered by Makoa